Château Pichon-Longueville : www.pichonlongueville.com

> Accueil > Annuaire > Professionnels du vin > Château Pichon-Longueville : www.pichonlongueville.com


  

Château Pichon-Longueville

Château Pichon-Longueville
Le site du célebre Château Pichon-Longueville présente l'histoire de son domaine, ses installations techniques et ses méthodes de vinification, ses millésimes. Il est possible de visiter le château et ses caves.

Le château de Longueville est situé entre les villages de Saint-Julien et de Saint-Lambert. Il fut appelé autrefois "La Bâtisse", "La
Bastide" ou "La Baderne".
Au XVIème siècle, la terre à l'est de la route appartenait aux seigneurs de Latour, celle située à l'ouest était le fief de la famille
Montguyon. On trouvait quelques vignes à Latour, mais il n'y avait pratiquement pas de vignoble à La Baderne, tout au plus une
ferme modeste et quelques communs entourés par des bois et des champs.
Le premier Pichon qui nous intéresse est Bernard, fils de François de Pichon, né en 1602. Il épousa le 8 septembre 1646 Anne
Daffis de Longueville, fille unique du Baron de Longueville. Les Daffis de Longueville étaient une famille noble gasconne -
Longueville est un village près d'Agen - et Présidents à Mortier au Parlement de Bordeaux.
On raconte que Bernard de Pichon reçut à deux reprises Louis XIV, âgé de vingt ans : une première fois en 1659 et une deuxième
l'année suivante lorsque celui-ci alla à Saint-Jean de Luz épouser Marie-Thérèse, infante d'Autriche. Pour réconforter le jeune roi,
qui épousait la fille de Philippe IV pour obéir à Mazarin, Bernard de Pichon, alors Président du Parlement de Bordeaux, l'invita à sa
résidence du Cours du Chapeau Rouge, et donna pour lui des banquets et des chasses.
La Baronnie de Longueville semble être passée dans la famille Pichon avec la dot d'Anne de Longueville, épouse de Bernard. Leur
premier fils, François acquit de son côté l'importante baronnie de Parempuyre en épousant en 1671 Benoîte, fille unique de
Jacques d'Alesme, qui possédait des propriétés au nord de Bordeaux. Né en 1649, Jacques, second fils de Bernard, fut appelé
Baron de Longueville comme son père, après son mariage avec Thérèse des Mesures de Rauzan, le 9 février 1694. A compter de
cette date, la famille Pichon se divise en deux branches : Pichon-Parempuyre, descendant de François et Pichon-Longueville,
descendant de Jacques.
Jacques de Pichon, époux de Thérèse de Rauzan, acquit par son mariage des propriétés à Saint-Lambert que Pierre de Rauzan,
son beau-père, avait commencé récemment à planter de vignes. Pierre des Mesures de Rauzan, le "sorcier de la vigne" comme on
l'appelait alors, avait planté des vignes à Margaux dans son domaine de Gassies, qui avait autrefois fait partie de Château
Margaux. Il était donc logique qu'il s'attachât à planter également sa propriété à Saint-Lambert, située si près de Château Latour.
La réputation du vin fut établie en quelques années. Dès la première moitié du XVIIIème siècle, le domaine ne cédait en renommée
qu'à Latour, et produisait 30 tonneaux d'un grand vin, qui atteignait des prix de 4 à 500 livres d'or, à égalité avec Branne-Mouton.
Jacques de Pichon mourut en 1731. Son fils, également appelé Jacques, lui succéda. La branche Parempuyre de la famille se
consacra au Parlement de Bordeaux, et la branche Longueville au vignoble, agrandissant celui-ci et consolidant sa réputation.
Après Jean-Pierre de Pichon, fils de Jacques, le titre de Longueville passa à un certain Joseph, né en 1755 et mort à 95 ans en
1850. Ce Joseph épousa en 1784 une demoiselle de Narbonne de Pelet d'Anglade, et il eut d'elle cinq enfants. Raoul, l'aîné, devint
Baron de Pichon-Longueville, Louis mourut célibataire en 1835, Sophie devint religieuse, Marie-Laure épousa le Comte Henri de
Lalande en 1818, et Gabrielle enfin devint par son mariage Comtesse de Lavaur. Notre histoire se complique un peu lorsqu'on sait
que Raoul, en 1819, épousa lui aussi une Lalande, Félicité, soeur d'Henri.
A la mort du vieux Baron Joseph, en 1850, le domaine de Pichon fut divisé. Une partie alla à Raoul, seul fils survivant après la mort
de son frère Louis, l'autre aux trois filles. Pendant dix ans, jusqu'à la mort de Raoul, le domaine continua d'être administré comme
une seule propriété. Marie-Laure Virginie, Comtesse de Lalande, commença alors à gérer la portion "féminine" de Pichon pour ellemême
et pour le compte de sa soeur Gabrielle (Sophie, chanoinesse de Saint-Augustin, était morte quelques années plus tôt).
C'est donc à partir de 1860 que les vins, celui de la "Comtesse" et celui du "Baron", furent faits séparément.
En 1851, Raoul, âgé de 64 ans, avait fait construire le château actuel pour lequel il prit pour modèle, dit-on, le château d'Azay le
Rideau. Cette nouvelle construction remplaça la vieille "maison noble", La Baderne, située à cet endroit avec ses bâtiments
annexes depuis plus de 300 ans.
Curieusement, cette génération de cinq frères et soeurs n'eut aucun enfant. Marie-Laure de Lalande légua sa propriété à sa nièce,
mariée à un autre Lalande, le Comte Charles. Le domaine de Raoul alla à son cousin, lui aussi prénommé Raoul, un Pichon de la
branche Parempuyre, qui prit le nom de Baron de Pichon-Longueville.
Le dernier Pichon-Longueville vendit son domaine en 1933 à la famille Bouteiller. Pendant plus de cinquante ans, le domaine fut
administré par Jean Bouteiller, puis par son fils Bertrand. En 1987, la société familiale, alors partagée entre quatorze propriétaires,
fut acquise par Axa-Millésimes. Dès l'année suivante, les nouveaux propriétaires ont entrepris un important programme de
rénovation du château et des installations techniques.
Une longue et riche histoire
Château Pichon-Longueville
  
  

Notre avis

A ne pas manquer !
  

Expressions enregistrées des moteurs

  

Expressions enregistrées des moteurs

1) chateau pichon parempuyre / 30 fois
26) vin chateau saint augustin / 2 fois
2) visite chateau pichon longueville / 16 fois
27) vin chateau pichon longueville / 2 fois
3) chateau pichon longueville / 15 fois
28) fille celib de 13 ans a parempuyre / 2 fois
4) www pichonlongueville com / 14 fois
29) famille bouteiller / 1 fois
5) vin chateau raoul / 11 fois
30) photos du chateau pichon / 1 fois
6) chateau parempuyre / 8 fois
31) pichon longueville 1933 / 1 fois
7) visite pichon longueville / 8 fois
32) pichon longueville visite chateau / 1 fois
8) pierre de rauzan / 7 fois
33) photo du chateau pichon longueville comtesse / 1 fois
9) pichonlongueville com / 5 fois
34) vigne a montguyon / 1 fois
10) anne de longueville / 4 fois
35) medoc chateau pichon longueville / 1 fois
11) chateau pelet / 4 fois
36) pichon parempuyre / 1 fois
12) vin chateau longueville / 3 fois
37) visite des caves chateau pichon longueville / 1 fois
13) chateau pichon longueville histoire / 3 fois
38) annuaire professionnels du vin / 1 fois
14) pelet d anglade / 3 fois
39) "de mary de longueville" / 1 fois
15) famille de mary de longueville / 3 fois
40) photo du batiment chateau pichon longueville medoc / 1 fois
16) visite chateau pichon longueville baron / 3 fois
41) visite chateau pichon longueville / 1 fois
17) visite cave chateau pichon longueville / 2 fois
42) visite hateau pichon baron / 1 fois
18) visite chateau longueville / 2 fois
43) visite pichon lalande longville axa / 1 fois
19) visites pichon longueville / 2 fois
44) photos chateau en medoc / 1 fois
20) vignoble parempuyre / 2 fois
45) visite chateau du medoc / 1 fois
21) pellet d anglade / 2 fois
46) le comte pichon / 1 fois
22) chateau pichon medoc / 2 fois
47) visite chateaux medoc / 1 fois
23) chateau a parempuyre / 2 fois
48) visite chateau baron pichon longueville 33 / 1 fois
24) chateau de pichon longueville propriete de axa assurances / 2 fois
49) chateau comtesse ferme de lecompte / 1 fois
25) chateau pichon longueville visite / 2 fois
50) photos chateau pichon baron / 1 fois
  
  

Publicités